L’ISC Paris cité dans un article de La Tribune sur la formation des nouveaux managers

La Tribune  a interrogé plusieurs enseignants-chercheurs de l’ISC Paris pour son article : « Les futurs managers seront transgressifs et collaboratifs » paru le 30 janvier 2015.

Voici quelques extraits :

« En marketing numérique, il y a une demande pour des postes opérationnels à Bac+3« , confirme Corinne Rougeau-Mauger,qui dirige le programme Bachelor à l’ISC Paris Business School. D’où un programme e-business axé sur la relation client et un autre en management des systèmes d’information. « Ce sont des formations qui ne négligent pas les fondamentaux avec un enseignement de qualité, car on ne réserve pas la dream team aux programmes grande école. À la sortie, ils trouvent un travail rapidement. »

Pour la demande en managers, des mastères s’attachent à former des « traducteurs entre les ingénieurs et le reste de l’entreprise » dans la transformation du travail en équipe. Comme le constate Thierry Delécolle, enseignant à l’ISC Paris, « les directions marketing ont récupéré des budgets qui allaient à la direction informatique. Avec des applications assez intuitives, elles sont devenues plus autonomes pour gérer des campagnes multicanaux. Mais on manque encore de gens pour traduire les données en plans d’action et en faits pertinents utilisables par les managers« .Côté MBA, l’ISC Paris accueille des professionnels en quête d’une compétence numérique, comme ce directeur régional d’un laboratoire pharmaceutique qui est aujourd’hui responsable de l’accompagnement des pharmaciens dans le virage Internet.

ISC Paris, le 30 janvier 2015